sococoon

Soco
Soco
Nos face à face solitaires ...

le temps d'une parenthèse
Soco

Née en 1974 à Rennes.


SOCO s'oriente vers la création plastique en 2005, ce qui l'amène à collaborer dans des projets divers et notamment à connaître le monde du théâtre. C'est alors en 2009, que s'ouvre une nouvelle voie graphique vers des formats plus conséquents : Elle réalise le décor d'une pièce qui tournera pendant 2 années intitulée « Et si l'Autre venait à manquer ».


Parallèlement, elle crée une installation graphique et texturale destinée au monde de la petite enfance appelée SOCOCOON que les usagés baptiseront « l'expérience So'cocoon », lieu où la poésie est seule guide. Début 2010, l'envie d'un travail plus approfondi et personnel se fait ressentir : Elle ouvre ainsi les portes de sa galerie à Pleslin Trigavou, son lieu de résidence et de travail.


La femme est souvent au cœur de l'oeuvre de SOCO. De petits personnages perdus dans des immensités désertiques des premières toiles, silhouettes fragiles et graciles, toujours debout malgré tout, les figures aujourd'hui occupent l'espace. Les corps ont pris de l'assurance, du volume et s'affirment dans des formats conséquents avec toujours ces airs de douce fragilité qui caractérisent le travail de l'artiste.


SOCO aime expérimenter l'alliance des couleurs comme dans ses petits paysages où peinture et collage s'entremêlent pour créer des vues aux lignes horizontales marquées, voyage en terre inconnue... Pourtant, tout en contraste, sa poésie opère également dans des montages ou le noir et blanc offre au regard un voyage au cœur d'une peinture attirante, originale et personnelle.

Les œuvres de SOCO sont soumises à des droits d'auteur. L'espace sensoriel SOCOCOON est un concept protégé par un dépôt officiel auprès de l'INPI ainsi que tous les éléments qui le compose. Aucune photographie ne pourra être utilisée sans l'accord préalable de l'artiste. Toute reproduction partielle ou globale de l’œuvre pourrait entraîner des démarches juridiques.